FRANCE METROPOLITAINE - FRAIS DE PORT OFFERTS DÈS 59€ !

Cacao Péi

Ile de la Réunion - Cacao sauvage

L'association Cacao Péi relance aujourd’hui une filière cacao totalement abandonnée sur l'Île de la Réunion. Leurs fèves exceptionnelles sont issues de cacaoyers criollo restés sauvages depuis leur arrivée sur l'île au milieu du XVIIIème siècle. Situés sur un terrain d'un hectare avec une nature luxuriante le long d'une rivière, ces cacaoyers sauvages n'offrent que peu de cabosses chaque année. Les cabosses, jaunes quand elles sont mûres, sont minuscules en raison de l'âge des arbres. En 2019, nous nous sommes rendus sur place pour participer à la récolte et nous investir davantage dans ce projet qui nous passionne. 

Afin de relancer la production, Cacao Péi a trouvé des producteurs volontaires et les a aidés à replanter des cacaoyers sur leurs terrains en agroforesterie. Les cacaoyers replantés sont issus de graines de cacaoyers de la plantation sauvage et ont donc la même génétique criollo très rare. Par contre, il faut attendre généralement 4 à 5 ans pour qu'un cacaoyer commence à produire des cabosses. Les premières vraies récoltes devraient donc voir le jour en 2023-2024 !

Nous recevons en moyenne 5 kilos par an de ces fèves très rares. C'est très peu car il s'agit encore de récoltes et de fermentations effectuées par Simon et Hubert eux-mêmes dans la plantation sauvage.

Le chocolat 70% que nous réalisons avec ces fèves rares est unique de part sa couleur claire et ses notes surprenantes : noisettes torréfiées, biscuits, épices, fruitée, avec une très belle longueur caramélisée et surtout aucune amertume (car il s'agit de criollo). Nous ne produisons que quelques dizaines de tablettes par an. 

Découvrir l'histoire de ce cacao et de ce chocolat d'exception

 


3

Producteurs

10kg

de cacao
récoltés par an

2

Récoltes par an
(Mai / Octobre)



Crédits photos : Encuentro


Les autres cacaos d'exception que nous travaillons

Retour en haut de page