Livraison Offerte dès 59€ en Point Relais
(en France métropolitaine uniquement)
Détails ici

Le cacao Martiniquais
Un trésor en pleine renaissance !

le May 14, 2024

En décembre dernier, nous recevions à la fabrique deux étranges sacs étanches contenant chacun 20kg de fèves de cacao très rares de Martinique et plus précisément celles de l’association de producteurs VALCACO.

   

Ces deux sacs ont fait un voyage unique !  Ils sont partis de Fort-de-France début décembre et ont traversé l’Atlantique à la voile en seulement 7 jours sur les Ultimes (très grands trimarans) avec les plus grands skippers Français dont François Gabart, Cécile Andrieux et Yves le Blevec. Ils  ont ensuite été débarqués à Lorient. Un fabuleux voyage rendu possible grâce à l’équipe de Belco Cacao : César Magana, Alexis de Boisset et Louis Mayaud , qui nous accompagnent, depuis 4 ans maintenant, à la recherche de nos cacaos partout dans le monde.

  

Les deux sacs sont ensuite restés sous vos yeux pendant plusieurs mois dans la fabrique. Certains d’entre vous n’ont pas manqué de nous questionner sur eux d’ailleurs !  Nous n’y avons pas touché jusqu’en avril dernier.

Imaginez donc que vous passiez tous les jours, plusieurs fois par jour, devant un trésor sans pouvoir le goûter. C’est excitant et frustrant surtout ! Nous préférions attendre la fin des fêtes de Pâques pour nous y consacrer pleinement et sublimer au mieux ce cacao Martiniquais issu d’une filière en pleine renaissance !

 

Le cacao au coeur de la culture Martiniquaise 

Le cacao fait partie de la culture Martiniquaise depuis le XVIIème siècle. Longtemps exporté en Europe pour la Royauté, l’Aristocratie, il a également toujours été consommé par les Martiniquais lors de fêtes importantes puis sa consommation s'est généralisée. Pourtant, malgré la tradition, la culture du cacao a décliné au point d’être presque oubliée il y a dix ans. D’autres cultures plus rentables l’ont progressivement remplacée. Il est aujourd'hui encore très rare d’en trouver autour de vous et difficile pour nous d’en obtenir. Mais c’est en passe de s’inverser grâce à la passion de quelques femmes et hommes !

Valcaco, une association regroupant déjà une cinquantaine de producteurs.

L'association Valcaco a été créée en 2015 seulement avec la volonté de relancer la filière et de redonner au cacao Martiniquais ces lettres de noblesse. Aux côtés de sa présidente Kora Bernabe, ce sont maintenant 50 producteurs qui sont aujourd’hui mobilisés. Tous sont propriétaires de petites exploitations de quelques hectares (1 à 5 ha) et s'engagent à respecter une agriculture basée sur les principes de l'agroécologie et l'agroforesterie, sans utilisation d'intrants de synthèse. L’association travaille aujourd’hui à fédérer plus de producteurs, à retrouver les anciennes cacaoyères et probablement avec elles de belles génétiques oubliées avec de nouvelles saveurs à déguster !

Il est important de noter que ce cacao est de loin le plus cher que nous travaillons. 4 fois plus cher que nos autres crus en moyenne. Derrière son prix, un cacao exceptionnel et un travail de qualité des producteurs et de l’association, mais également une réalité de coûts (vie, production, charges), qui eux sont identiques aux nôtres en métropole. C’est toute la difficulté de la relance des filières cacao dans les DOM TOM. Il faut produire un cacao exceptionnel pour pouvoir le proposer au bon prix; un prix naturellement élevé; un prix qui assurera un projet pérenne pour la filière. Pourtant, sur les îles d’à côté, le coût de la vie est parfois 10 fois moins élevé et le cacao historiquement plus renommé. C’est vous dire le défi relevé par l’association Valcaco. 

Aujourd’hui nous n’avons que 40 kg soit environ 500 tablettes à vous proposer, mais demain nous espérons pouvoir nous impliquer davantage dans ce beau projet de relance en achetant plus de leur cacao !

Pour la petite histoire, en temps normal, nous testons toujours en amont un cacao avant d’en acheter un lot et d’en faire des tablettes. Mais ce lot là, nous n’avons jamais pu le tester et avons donc fait une confiance aveugle aux producteurs et à l’association Valcaco. Nous avons eu raison car le résultat est délicieux ! Pas de description ici. Nous vous laissons découvrir la tablette par vous-mêmes  ;)

Nous avions contacté Kora dès les débuts d’Encuentro en 2018, mais la rencontre n’avait pas pu se faire à l’époque. Il aura fallu attendre fin 2022 pour se rencontrer dans notre fabrique à Lille, puis le 29 avril 2024 aux Epicures pour transmettre à Kora et Nikola, enfin !, le fruit de leur travail et du nôtre ! C’était une joie pour nous de pouvoir leur transmettre les toutes premières tablettes 70% Martinique, Valcaco… la veille de leur retour en Martinique !

 

 

 

 ***

Voir la tablette !

Crédits Photos : Association Valcaco et Encuentro

Laisser une réponse

Les commentaires doivent être approuvés avant de s'afficher


Retour en haut de page