FRANCE METROPOLITAINE - FRAIS DE PORT OFFERTS DÈS 59€ !

BIODIVERSITE & DURABILITE

Plus qu'une culture biologique, l'agroforesterie

"L’agroforesterie est l’association d’arbres et de cultures ou d’animaux sur une même parcelle. Cette pratique ancestrale est aujourd’hui mise en avant car elle permet une meilleure utilisation des ressources, une plus grande diversité biologique et la création d’un micro-climat favorable à l’augmentation des rendements."

La plupart de nos partenaires producteurs travaillent en agroforesterie. C'est à dire qu'ils ne font pas de monoculture intensive et récoltent d'autres produits sur leur plantation (bananes, agrumes, épices). Cela leur permet d'une part d'avoir des revenus supplémentaires tout au long de l'année mais également de préserver les sols et les arbres en respectant l'équilibre de la nature. 

Il n'y a rien de pire pour des cacaoyers que d'être plantés et alignés en plein soleil. Le cacaoyer a besoin des autres arbres pour s'épanouir.

 

Préserver la biodiversité des cacaoyers 

Avec notre approche par terroir, nous tentons de vous faire découvrir la richesse aromatique du cacao. Comme il n'y a pas qu'un seul chocolat noir (d'ailleurs vous remarquerez que nous n'utilisons quasiment pas cette expression), il n'y a pas que 3 cacaoyers différents !

Criollo - Trinitario - Forastero sont les familles de cacaoyers les plus connues mais il en existe bien d'autres ! Et d'ailleurs, le Forastero, trop hétérogène génétiquement n'est plus utilisé. La dernière classification recense 10 groupes : Amelonado, Criollo, Nacional, Contamana, Curaray, Guiana, Iquitos, Maranon, Nanay et le Purus. Au sein de ces groupes, on retrouve des cultivars comme le Chuncho, le Porcelana ou le Piura blanco.

Voici un petit aperçu de la présence de variétés différentes en Amérique Centrale (merci Silva Cacao pour le partage ;) : 

Carte Amérique Centrale avec diversité des cacaoyers

Source : 17. Tomas, E. et al. Present spatial diversity patterns of Teobroma cacao L. in the neotropics refect genetic diferentiation in Pleistocene refugia followed by human-infuenced dispersal. PLoS ONE 7, e47676 (2012). 

 

D'année en année, cette carte devient de plus en plus jaune. Heureusement qu'il existe des projets qui préservent la biodiversité comme celui du Chuncho que nous avons la chance de pouvoir soutenir, dont voici l'histoire :

PROTÉGER LE CACAO NATIF

Le cacao Chuncho provient de 15 écosystèmes dans la Vallée sacrée d’Urubamba, au Pérou. Il était produit par le peuple indigène des Machiguengas, qui en faisaient déjà le commerce du temps des Incas. Préserver la biodiversité de ces fèves ancestrales, c’est aussi valoriser tout un héritage culturel.

En 2014, Justine s’est rendue dans la vallée de Quillabamba. Les producteurs se plaignaient que le cacao natif Chuncho soit vendu au même prix que l’hybride CCN51. Pensant qu’il n’y avait pas d’avenir, ils se disaient prêts à couper leurs arbres. Introduit pour sa forte productivité, le CCN51 est largement utilisé dans les zones de lutte contre la coca. Il risque d’écraser les anciennes génétiques et de mettre en danger la biodiversité. Protéger les fèves indigènes telles que le Chuncho est donc apparu indispensable.

EN CRÉANT UNE FILIÈRE BIOLOGIQUE

Ils ont eu l’idée de créer une filière de cacao natif, certifiée biologique, en utilisant les infrastructures de café que possédait leur partenaire ECOM. Il faut savoir que la récolte du cacao, dans cette région, se fait de décembre à avril, ce qui correspond au temps mort du café. Leur second partenaire, Original Beans, qui s’intéresse à la préservation des fèves indigènes, s’est engagé à acheter ce cacao pour en faire des tablettes 100% Chuncho. L’excuse était parfaite pour commencer ce projet particulièrement risqué d’un point de vue financier. 

En 2020, nous découvrons ces fèves et ce projet et décidons de le soutenir. Nous présentons cette tablette aux Epicures de l'Epicerie fine et remportons l'Epicure d'Or. Notre tablette fait la une des journaux et participe activement au développement de la notoriété de ce cacao !

  

Durabilité

La durabilité est une notion complexe qui est pour nous portée par deux axes : la durabilité dans la préservation de la planète (respect des sols et minimisation du bilan carbon), la durabilité dans le projet du producteur.

Produire du cacao est un métier exigent ! 

Nous travaillons avec des coopératives composées par des petits producteurs, ou avec des producteurs privés qui développent leurs plantations et s'appuient également sur les petits producteurs aux alentours en achetant leur cacao.

Les deux modèles sont vertueux tant que les personnes à la tête de ces projets ont pour ambition de produire équitablement, durablement et dans le respect de l'environnement. Nous veillons à valider cela avant de nous engager.

De notre côté, il est important de payer un prix juste afin de permettre à chaque producteur de construire son projet pour le rendre durable et pérenne économiquement.

Etre fidèle à nos producteurs est donc aussi primordial. Nous achetons des volumes de cacaos de plus en plus importants qui représentent une part grandissante de la récolte. Si nous décidions de stopper les achats d'une année à l'autre pour passer sur un autre cacao, cela pourrait avoir des conséquences pour le producteur. Ils comptent sur nous et nous comptons sur eux !  

 

Retour en haut de page